togian-islands-vie-revee-anges-L-WqvyhS

 

De retour de vacances aux îles Togian, je voudrai vous présenter une association qui rend les habitants de Ketupat, le village ou elle se situe fiers de leur lieu de vie.

En effet, le village est étonnement propre et cela grâce aux actions de EVERTO et des habitants. 

 

8057783_orig

Une initiative à développer sur d’autres endroits d’Indonésie, absolument

L’aventure EVERTO (EVERybody for TOgian) à Katupat

 

C’est à Saiful M. Amin, manager de Fadilha Cottages, que l’on doit l’initiative EVERTO .

 

Screen Shot 2016-08-18 at 14.30.39

 

Début 2012, il concerné par la protection de l’environnement et la création d’emploi sur les iles Togian,

 

Il demande alors à Marion et Jeff, 2 touristes français qui séjournaient régulièrement à Fadhila Cottages de réfléchir avec lui à la façon de traiter ces 2 problèmes.

 

Screen Shot 2016-08-18 at 15.14.14

 

Rapidement, l’idée de créer une association locale (yayasan) est validée et déjà les idées fusent : gestion des déchets, recyclage, du coup en rentrant Marion et Jeff créent à leur tour Everto France.

EVERTO

 

EVERTO est une association à but non lucratif.

Leur mission aux îles togian :

 

  • Mettre en place des actions écologiques
  • Créer des emplois échos- responsables

L’association est basée à Katupat, un petit village situé sur l’ile de Togian (l’une des plus grandes îles, qui a d’ailleurs donné son nom à l’archipel).

 

4301620_orig

 

EVERTO se frotte à l’un de plus gros problème aux Îles Togian : les déchets.

L’association, qui reçoit essentiellement des dons des voyageurs occidentaux, dispose d’un budget limité pour gérer cet énorme problème.

C’est pourquoi EVERTO travaille principalement dans son village pilote : Katupat.

 

2011-Togian-Katupat-08

Les actions d’EVERTO sur le terrain

 

Depuis mai 2012,EVERTO intervient sur 5 axes :

 

  • Système de gestion des déchets
  • Tournées « plastique »
  • Tournées « Bintang »
  • Education verte et communication
  • Développement d’une économie locale verte

EVERTO organise essentiellement ces actions à Katupat et aux alentours.

A terme, ils envisagent avec les dons et l’aide des autorités locales de se développer sur tout l’archipel des Togian.

Le défi d’EVERTO : changer les habitudes et les mentalités. 

Système de gestion des déchets

Poubelles

Avant, il n’y avait pas de poubelles à Katupat.

En 2012, grâce aux dons, l’asso a acheté des vieux containers à huile que nous avons peints pour installer 10 poubelles de rue dans le village.

Les bidons étaient alors identifiés par des codes couleur : rouge (plastique, métal et verre), vert (déchets organique), bleu (papier, carton).

 

Screen Shot 2016-08-18 at 15.46.10

 

Maintenant, 4 ans après, les poubelles ont changé mais ont toujours le même code couleur. 

En 2013, EVERTO a fourni à chaque maison 2 sacs poubelle (déchets organiques et recyclables).

Depuis, l’association emploie 4 éboueurs qui vident toutes ses poubelles 2 fois par semaine.

 

Tri sélectif

Depuis octobre 2012, les habitants de Katupat utilisent les poubelles.

Leur nombre a augmenté avec le temps.  Le tri sélectif est le seul moyen de savoir quelle quantité de tel ou tel type de déchet est produite à Katupat, et de prendre les bonnes décisions en matière de traitement.

Le traitement des déchets

C’est la partie la plus difficile. Pour l’instant encore, une grande part des déchets sont brûlés.

Le verre et les canettes sont envoyés sur le continent en échange d’une consigne.

 

Screen Shot 2016-08-18 at 16.43.50

 

EVERTO incite à réduire, à recycler et réutiliser (les 3 R).

Mais il faudrait pouvoir se débarrasser des déchets restants. Les envoyer sur le continent est vain puisqu’ils y sont aussi brûlés.

La solution idéale : des incinérateurs spéciaux limitant la pollution de l’air. Pour l’instant, trop cher pour EVERTO.

EVERTO a donc besoin de plus de dons et de l’aide des autorités locales pour aller plus loin.

Tournées « Plastique »

L’explosion des déchets plastiques

Comme dans de nombreux pays d’Asie du Sud Est, le plastique est un vrai fléau. La diffusion de nouveaux biens de consommation dans ces pays a inévitablement augmenté la masse de déchets. 

les gouvernements sont à la traine pour mettre en place des politiques de gestion des  déchets. 

Aux Togian, il n’y avait jusque là pas de système de collecte, de traitement, ni de recyclage des déchets.

Ces 20 dernières années, les sacs en plastique ont remplacé les emballages organiques (comme les feuilles de bananier), et personne n’a expliqué aux populations comment se débarrasser du plastique.

 

Du coup, les gens brûlent leurs déchets plastique, les enterrent ou pire, les jettent par terre ou à la mer, sans comprendre les conséquences de leurs actes.

La première action de EVERTO est de ramasser les déchets plastiques. Les gens jettent leurs déchets partout : sur les plages, dans les rues, depuis les bateaux.

Au début,EVERTO organisait des tournées plastique 2 fois par semaine, à Katupat . Tous les membres étaient alors de bénévoles.

 

Screen Shot 2016-08-18 at 16.43.39

 

Depuis 2013, grâce aux dons, l’association emploie 4 éboueurs, qui vident les poubelles des rues et des maisons 2 fois par semaine, et ramassent la faible quantité de déchets qui est encore jetée sur la voir publique.

 

Screen Shot 2016-08-18 at 16.44.10

 

Désormais les tournées plastique à Katupat et aux environs ne se font plus qu’occasionnellement.

Chiffres : En moyenne, 70 kg de déchets ont été ramassés à chaque tournée la première année.

Tournées « Bintang » ou COTS (Crown of Thorn)

 

« Bintang », c’est étoile en indonésie. C’est comme ça qu’on surnomme localement l’étoile de mer « couronnes d’épines » (Acanthaster planci).

 

 

Screen Shot 2016-08-18 at 16.44.20

 

C’est une étoile de mer carnassière multi-bras qui chasse dans les écosystèmes coralliens. C’est la 2e plus grande étoile de mer au monde.

Elle a un véritable impact visible sur le récif corallien des Togian. Leur présence en grand nombre transforme le récif en une masse de squelettes de coraux en quelques semaines à peine.

 

Screen Shot 2016-08-18 at 14.30.15

 

De plus la couronne d’épines est très toxique pour l’homme et provoque de graves infection à ceux qui s’y piquent.

Les causes de sa prolifération ne sont pas très bien comprises, mais elle est très certainement due à l’activité humaine (pollution, surpêche des prédateurs)

Depuis les années 90, sa présence aux Togian est surveillée par le « Conservation International Australian Institute of Marine Science. 

EVERTO organise des tournées « Bintang » bimensuellement aux alentours de Katupat.

En 2012, l’association a utilisé une partie des dons pour acheter du matériel (palme, masques et tubas).

Les consommables coûtent beaucoup à l’association (dépenses liées aux tournées comme l’essence, la nourriture pour les participants, la compensation pour les boatmen)

En chiffres :

550 000 rp de dépenses par tournée.

Plus de 3000 étoiles récoltées par an.

 

Screen Shot 2016-08-18 at 16.44.35Screen Shot 2016-08-18 at 16.09.58

Education Verte et Communication

Les enfants

Travailler avec les enfants est la meilleure façon de changer les mentalités. Les enfants de Katupat connaissent EVERTO depuis 2012 et ont participé à plusieurs « tournées plastique ».

EVERTO a conçu un livret pédagogique distribué à l’école primaire de Katupat. Il est utilisé par les enseignants comme outil de travail.

EVERTO travaille aussi avec BAGSPEAK (association californienne) sur un programme proposant aux écoliers des leçons et activités sur le thème du développement durable.

 

Screen Shot 2016-08-18 at 16.21.46

 

Les adultes

Grâce aux dons,EVERTO a imprimé des posters sur la biodégradabilité des déchets.

Ils ont été affichés à Katupat, aux ports de Wakai et Ampana, sur les bateaux publics et le ferry.

Certains ont été retirés et d’autres se sont abimés, mais c’est un premier pas.

 

Screen Shot 2016-08-18 at 16.28.09

Encourager une économie locale verte

 

EVERTO essaie de suggérer des idées d’entreprises vertes aux habitants de Katupat :

 Screen Shot 2016-08-18 at 16.50.01

 

  • Recycler le plastique pour fabriquer des objets et les vendre : cabas réutilisables, petits sacs à main, portefeuilles, trousses de maquillage, etc…

 

  • Développer l’artisanat des ressources naturelles (coque noix de coco, bambou, rotin…)

 

  • Utiliser l’huile de coco pour fabriquer du savon de coco

 

  • faire des colliers et porte clés en coque de coco

 

  • Construire des petits bateaux à voile et proposer des ballades aux touristes

 

  • Faire et vendre du compost

 

  • Proposer des massages traditionnels dans les resorts

Les habitants ont faits leurs certaines de ces idées (Ibu Ima « tricote des sacs en plastique pour les transformer en chapeau ou autres objets usuel, des sculpteurs sur noix de coco fabriquent des colliers à motif marins ou floraux,…)

Screen Shot 2016-08-18 at 16.42.27

 

Screen Shot 2016-08-18 at 16.46.39

Screen Shot 2016-08-18 at 16.35.07

 

Screen Shot 2016-08-18 at 16.34.51

 

Si vous avez d’autres suggestions qui permettraient aux habitants de développer leurs petites entreprises associées à EVERTO, n’hésitez pas à les mettre en commentaire

 

Les îles Togian

Niché au coeur du golfe de Tomini (Sulawesi Centre), à 30 km au sud de l’équateur, l’archipel des Togian, est composé de 7 iles principales et leurs satellites qui reposent sur un plateau peu profond (200 m max).

Une barrière de corail presque continue protège ce plateau.

Les Togian occupent 70 000 ha de terres, avec une zone marine et terrestre de 200 000 ha, qui s’étend sur environ 90 km.

 

carte Togian

Le joyau de Sulawesi centre

Récifs époustouflants, petites plages de sable blanc isolées, eaux cristallines, mangrove verdoyante, villages traditionnels de pêcheurs et forêt tropicale luxuriante font des Togian un vrai paradis sur terre.

Elles offrent une nature exceptionnelle et de nombreuses activités de loisir.

 

village-bajo-ile-togian

 

Les Togian sont une destination de snorkeling et de plongée particulièrement attractive grâce à ses eaux claires et calmes abritée par la baie (l’archipel se situe dans un golfe).

L’archipel contient les 4 types de récif coralliens (récifs isolés, frangeants, barrières et atolls) tous près les uns des autres.

Il est situé dans le triangle de corail, une zone à la biodiversité marine extraordinaire.

Il y a environ 600 espèces de poissons de récif et 315 espèces de corail dans les eaux entourant des îles togian.

 

togian-islands-vie-revee-anges-L-kz6i47

Une faune unique et menacée

De nombreuses espèces menacées vont se reproduire sur les Togian.

Parmi elles, les dugongs, et les tortues vertes. On trouve aussi les derniers crabes des cocotiers (Birgus latro). Ce crabe géant passe le plus clair de son temps sur terre.

Presque 60% de l’archipel Togian est couvert de forets tropicales qui abritent un nombre impressionnant d’espèces locales et endémiques de Sulawesi : le macaque de Togian vu pour la première fais en 1996, le lézard de Togian, le « babirusa » ou cochon sauvage, et le tarsier des Togian (le primate le plus petit du monde). 

 

0524 Jack et le crabe de cocotier

Sauvegarder l’habitat forestier dont ont besoin ces animaux pour vivre est une priorité, de même que la protection des environnements marins.

La population des îlesTogian

Sur les 7 îles principales aux togian (Una-Una, Batukada, Togian, Talatakoh, Malenge, Waleabahi et Waleakodi) il y  a 37 villages, qui ont chacun leurs propres sources de revenus (pêche, agriculture, tourisme, etc…)

Les 30 000 habitants se répartissent en 6 groupes ethniques (Togeanais, Bajo, Buginais, Bobongko et les transmigrants de Gorontalo ete de Java).

Malgré l’abondance des ressources naturelle, la plupart des gens vivant aux Togian sont pauvres. Sur les 37 villages, 29 sont classés villages pauvres, avec un revenu mensuel par habitant inférieur à 500 000 rp.

A Katupat, le petit village ou est née l’initiative EVERTO, la plupart des gens vivent dans des maisons en bambou sur pilotis, avec un confort très basique. 

 2011-Togian-Katupat-01