Ca y est, vous partez en vacances en Indonésie. Vous avez votre passeport et votre Visa ainsi que vos billets d’avion.

Je vais vous faire une petite piqure de rappel avant de vous lâcher dans cet immense et magnifique territoire, sur lequel il est nécessaire de prendre quelques précautions afin de ne pas gâcher votre séjour.

Jatiluwih

assurance 

 

Prenez une assurance afin de vous libérer (ainsi que vos proches) des soucis d’accidents pendant que vous voyagez. CHAPKA fournit plusieurs types d’assurances abordables et sans tracas qui peuvent même être acheté en ligne.

 

chapka-assurance-voyage

 

 

Par exemple, ces contrats :

CAP ASSISTANCE 24/24 : l’assurance-assistance pour les séjours jusqu’à 90 jours partout dans le Monde.

CAP VACANCES : l’assurance voyage multirisque pour les séjours de moins de 90 jours

CAP ANNULATION : l’assurance-annulation seule qui vous couvre pour toutes causes justifiées

CAP AVENTURE : l’assurance des voyages de plus de 90 jours dans le monde entier

CAP EXPAT VITAL : l’assurance santé des travailleurs ou entrepreneurs à l’étranger

 Cliquez ici pour en savoir plus sur Chapka assurances.

 

permis international

 

Amenez avec vous votre permis international, au cas ou vous voudriez conduire voiture ou scooter sans avoir de problèmes avec la police locale en cas de contrôle (assez fréquents sur les « bule » (étrangers)). Vous l’obtiendrez en 3 semaines par correspondance.

 

Cash

 indonesian_rupiah

 

Prendre du cash que vous changerez sur place (un peu à l’aéroport à votre arrivée, et le reste en ville ou vous trouverez de meilleurs taux de change).

Prenez des billets de 50 et 20 euros, bien repassés et bien propres pour pouvoir changer des petits montants.

L’Indonésie est très « cash ». Il n’y a que dans les hôtels confortables ou certains commerces des villes touristiques que l’on peut régler par carte Visa ou Mastercard.

Dans la plupart des endroits, il vous faudra payer en liquide. Vous trouverez des bureaux de change dans toutes les grandes villes. Préférez les officiels pour éviter les arnaques. 

Les distributeurs sont aussi nombreux dans les zones touristiques donc si besoin, vous pourrez toujours tirer de l’argent avec votre carte Visa, mais à un taux moins bon et peut être aussi avec des frais de votre banque.

les trucs à mettre dans votre valise

 

Pour les femmes, très utiles : les tampons, difficiles à trouver sur place et très chers.

 

tampons

 

Biafine pour les coups de soleil que vous ne manquerez pas de prendre

biafine

sinon, regardez cet article qui est toujours d’actualité : 16 trucs pour voyager en Indonésie

 

préparer un sac pour un treck de 10 jours

 

Trek 10 jours dans jungle humide (10 jrs), sans pouvoir laver son linge. Il fait très chaud, on transpire beaucoup

 

sac à dos

 

10               slips

1-2              pyjama avec pantalon

10               paires de chaussettes

1                 paire de chaussures pour trekking/ baskets. Bien aggripantes/antidérapantes ; Et 1 paire de baskets rechange;

1                 paire de tong ou sandales pour le campement

11-12         T-shirts;

3                 shorts ou pantalons confortables, dans lesquels on peut bouger

3                 tshirt manches longues (protection contre moustiques) pour le campement;

1                 coussin de voyage

1                 drap sacs de couchage ou 1 sac de couchage

1                 matelas mousse

1                 gourde

2                 Sarongs (to use when bathing in the river/changing clothes etc.);

1-2             Serviette de bain style peau de chamois;

1                maillot de bain;

1                Kway ou mieux, poncho;

1                chapeau

1                lampe frontale, avec des piles supp;

                  Savon et shampoing;

                  PQ ou mouchoirs en papier;

                  Crème solaire et lunettes de soleil

                  Appareil photo / caméra ; batteries de rechange

1               Trousse de toilette ;

                  Petits sacs plastiques Zip-Lock pour mettre ses affaires et les garder sèches;

1               Grand sac plastique pour le linge sale;

1               Pochette plastique pour argent et papiers

8               Sacs de fruits secs;

 

Gestes d’urgence 

 

Vous trouverez ici les gestes d’urgence toujours bons à connaitre au cas où. Et, en treck en Indonésie, dans des régions isolées ne comptez pas sur les secours, il faut surtout compter sur votre bon sens, une préparation au secourisme, du sang froid et une trousse de secours adéquate.

Que faire en cas d’accident ?

Quelque soit l’accident, ayez le réflexe : 

 

1- Analyser la situation : à quoi est dû l’accident ?

2 – Protéger et Se protéger pour éviter le sur accident : supprimer le risque s’il existe toujours, baliser , au besoin extraire la personne du danger persistant (gaz, noyade)

3 – Examiner la victime

 

Que faut-il rechercher ?

Pourquoi le faire ?

 

Comment le faire ?

 

Saigne t-elle Abondamment ?

la perte de 2l de sang peut entraîner la mort en moins de 2 mn      

Regarder ,palper

Répond-elle ?

Une personne qui ne répond pas mais qui respire étendue sur le dos est en danger de Mort

Parler, poser des questions faire serrer la main

Respire t-elle ?

Dans les 3 mn qui suivent l’arrêt respiratoire la victime est en danger de MORT                

Ecouter, sentir au niveau de la bouche et observer le thorax s’il se soulève

A t-elle des réflexes

    de toux ou

  des mouvements ?

(le cœur bat-il ?)

idem Respiration

idem Respiration

4 – Alerter en donnant le maximum de renseignements

5 – Secourir

 

 

La personne s’étouffe

(Cas d’un aliment avalé de travers)

Obstruction partielle / mettre au repos, rassurer la personne, au besoin demander l’avis médical

Obstruction totale:   ADULTE , ENFANT de plus d’un 1an

 

 

Donner 5 claques dans le dos :Screen Shot 2016-07-08 at 12.01.50

 

si inefficace : Compresser l’abdomen (méthode d’HEIMLICH)Screen Shot 2016-07-08 at 12.01.41

Si l’obstruction persiste malgré tout, réaliser à nouveau 5 claques dans le dos

puis 5 compressions abdominales et ainsi de suite….

Saignement Abondant

Screen Shot 2016-07-08 at 12.01.01

Compression manuelle avec la paume de la main ,sans relâcher la compression passer au pansement compressif , surélever le membre

blessé

Pensez à allonger la personne, la rassurer , la couvrir mais laisser le saignement à vue Surélever les jambes si les blessures le permettent

Screen Shot 2016-07-08 at 12.01.21 

– Point de compression

S’il y a un corps étranger dans la plaie ou Fracture ouverte ou section de membre ou plaie trop importante.

Hémorragie artérielle du coude et de l’avant-bras : Presser la face interne du bras (pour comprimer l’artère contre l’humérus).

Hémorragie artérielle de la cuisse : Bras tendu, appuyer le poing au milieu du pli de l’aine, contre le bassin.

Hémorragie artérielle de la tête et du cou : Presser juste en dessous de la plaie, contre le plan osseux. La compression de la carotide est une manœuvre exceptionnelle, réservée en principe aux secouristes (à ne pas exécuter dans le cadre d’un entraînement).

Ne poser un garrot que si l’on n’a pas d’autre moyen d’arrêter le saignement et pas de garrot élastique (noter l’heure de la pose)

Les plaies :

 

« SIMPLES »

Désinfection, Couvrir avec un pansement

« GRAVES »

Plaies du THORAX

Respecter la position prise par la victime si elle s’y sent bien

couvrir avec un pansement mettre en position demi-assise
(pour faciliter la respiration et soulager la douleur). Caler si nécessaire

Plaies à l’ABDOMEN

Respecter la position prise par la victime si elle s’y sent bien

ou Mettre en position à plat dos, cuisses relevées, jambes horizontales (pour éviter l’aggravation de l’état de la victime et soulager la douleur). Caler si nécessaire

Plaies à l’ ŒIL

mettre les deux yeux dans le noir ,allonger le blessé, mettre la tête en arrière

Les Fractures

 

On considère qu’il y a fracture quand il y a impossibilité de faire certains mouvements.
Conduite à tenir: Caler le membre
(souvent le blessé se place lui-même dans une position antalgique)

Si FRACTURE OUVERTE arrêter le saignement s’il y en a

protéger avec un linge propre, ne pas bouger

Quand suspecter une FRACTURE du RACHIS

chute de hauteur, coup dans le dos, fourmillements dans les jambes

  • si elle est consciente laisser la victime comme elle est

  • si elle est inconsciente, la mettre sur le côté

    Quand suspecter une FRACTURE du CRANE

  • saignement de l’oreille (liquide blanc parfois) vomissements

  • perte de connaissance au moment du choc (noter le temps de la perte de connaissance)

  • si elle est consciente laisser la victime comme elle est

  • si elle est inconsciente la mettre sur le côté(côté oreille qui saigne)

    Les BrûluresScreen Shot 2016-07-08 at 12.02.29

    Les BRULURES THERMIQUES
    Arroser avec de l’eau froide, courante, à faible pression autant de temps que la personne le supporte
    Arrosage d’une durée minimale de 5 minutes
    Ne pas déshabiller la personne
    Si brûlures aux doigts (étendre la main à plat et séparer les doigts car risque de main palmée)

    Les BRULURES CHIMIQUES
    Arrosage avec de l’eau courante à faible pression , tiède (si possible) pendant 20 minutes minimum ou jusqu’à l’arrivée des secours)

DESHABILLER complètement (y compris les sous -vêtements)

Envelopper dans un linge propre
Si Projection dans les yeux Lavage abondant à l’eau 20 à 30 minutes

Si INGESTION
Ne pas faire vomir (brûlure x 2) Ne pas faire boire (risque de vomissements, eau+acide= réaction)

la personne ne parle pas mais respire

Sur le dos la personne est en DANGER de MORT sa langue ou ses vomissements peuvent l’étouffer. L’objectif est de lui permettre de continuer à respirer

La personne est sur le ventre : libérer les voies aériennes

La victime est sur le côté : la laisser dans sa position en vérifiant que rien ne gêne

La victime est sur le dos : Libérer les voies aériennes et MISE SUR LE CÔTE

Screen Shot 2016-07-08 at 12.02.13

 

La personne ne parle pas, ne respire pas

 

L’objectif sera d’assurer une respiration et une circulation artificielle

Apprécier l’état de conscience, Libérer les voies aériennes, Contrôler la respiration Pratiquer 2 insufflations

Réaction

Pas de Réaction

Réaliser 1mn de ventilation artificielle

Après 1mn de ventilation artificielle Rechercher les signes de respiration/circulation

Si la personne Respire, la mettre sur le côté

Commencer la réanimation cardio- pulmonaire

Réanimation cardio-pulmonaire Adulte enfant de plus de 8ans

2 insufflations 30 compressions thoraciques avec les 2 mains au bout de 2 mn contrôle de la respiration
si oui ventilation 1mn 10 à 12 insufflations
si non continuer

A lire aussi pour mieux vous préparer : 

moustiques

info indonésie et ambassade 

mal de mer