Vous partez en vacances en Indonésie? Alors, ne vous laissez pas embêter par une maladie transmises par les moustiques. Ne les laissez pas vous gâcher le plaisir.

 

Les maladies transmises par le moustique et que vous pourriez attraper en Indonésie

Le paludisme :

La plupart des zones  orientales  (Papouasie, Papouasie occidentale, Moluques, Moluques du Nord et Nusa Tenggara oriental) et dans les zones rurales de Kalimantan (Bornéo), Sulawesi, Sumatra, Lombok sont impaludées. Absence de risque à Jakarta, les villes et zones urbaines, ainsi que dans les principales stations touristiques (Bali).

Le paludisme est une maladie grave, potentiellement mortelle, transmise par des moustiques. Il existe plusieurs espèces de parasites responsables du paludisme. Plasmodium falciparum est l’espèce la plus dangereuse, car elle est responsable des formes mortelles. Le moustique qui est vecteur de la malaria est l’anophèle et pique en général à l’aube ou au coucher du soleil.

 

anophele

 

palu

 

  • les symptômes du paludisme (malaria)

Le paludisme débute par une fièvre 8 à 30 jours après l’infection, qui peut s’accompagner de maux de tête, de douleurs musculaires, d’un affaiblissement, de vomissements, de diarrhées, de toux. Des cycles typiques alternant fièvre, tremblements avec sueurs froides et transpiration intense, peuvent alors survenir : c’est  » l’accès palustre ». La périodicité de ces cycles dépend de l’espèce de parasite en cause, et coïncide avec la multiplication des parasites et l’éclatement des globules rouges, qui conduit également à l’anémie. Le paludisme engendré par Plasmodium falciparum peut être fatal s’il n’est pas traité. Dans certains cas, les globules rouges infectés peuvent obstruer les vaisseaux sanguins irriguant le cerveau : c’est le neuropaludisme, souvent mortel

en savoir plus institut pasteur/paludisme 

La dengue, le chikungunia, le zika :

La dengue est très présente en Indonésie, et des épidémies sont assez saisonnières. Elle est en progression partout dans le monde, de façon exponentielle. 

 

Le chikungunia est beaucoup moins fréquent, présent aussi un peu partout, en ville comme en campagne.

 

Le zika est présent à Sumatra ou quelques cas ont été diagnostiqués.

Ces 3 maladies aux symptomes assez similaires sont transmises par la piqûre d’un moustique du genre Aedes (moustique tigre) porteur de l’un des virus. 

 

aedes albopictus

 

  • Les Symptômes de la dengue

Ce sont les mêmes que ceux d’une grippe (fièvre, maux de tête, courbatures, parfois vomissements et saignements de gencives ou de nez)) se manifestent dans les 4 à 7 jours qui suivent la piqure. Le plus souvent bénigne bien qu’invalidante, la dengue peut toutefois se compliquer de formes hémorragiques (seulement dans 1% des cas).

On peut attraper plusieurs fois la dengue car il y a 4 types du virus de la dengue.

  • Les Symptômes du chikungunia

La maladie se manifeste en moyenne 4 à 7 jours après la piqûre, par une forte fièvre (supérieure à 38.5°C), des maux de tête et d’importantes douleurs musculaires et articulaires touchant les extrémités des membres (poignets, chevilles, phalanges). Ces douleurs peuvent persister plusieurs semaines voire plusieurs mois. 

  • Les Symptômes du Zika

Ce sont à peu près les mêmes que ceux de la dengue donc pas facile à diagnostiquer. Ce qui est plus terrifiant est que les femmes enceintes risquent de transmettre le virus au fœtus, ce qui peut engendrer de graves anomalies du développement cérébral chez l’enfant (microcéphalie). 

 

Regardez cette courte video d’animation de l’IRD sur le moustique tigre  qui présente de façon amusante les choses

Comment se protéger des piqures de moustiques 

 

  • Porter le soir des vêtements longs, voire imprégnés d’insecticide :

     Utilisez produits répulsifs en spray comme ce combo spécial vêtements 5 sur 5    Screen Shot 2016-04-27 at 22.02.35

 

  • Appliquer régulièrement de l’antimoustique sur votre peau

Toutes les 2 heures environ, appliquez un antimoustique sur votre peau. Le plus simple est de l’acheter sur place, on en trouve dans tous les indomaret, et autres superettes. 

Ils sont très efficaces et sont vendus partout beaucoup moins cher qu’en France. On les trouve en spray et en crèmes et même en doses individuelles. 

 

 autanSoffell

 

Vous pouvez aussi utiliser l’huile Telon est un bon répulsif contre les moustiques. C’est un mélange d’huile de fenouil , d’eucalyptus et de palme qui est utilisée pour masser les enfants à l’origine.

minyak telon

 

Pour l’extérieur, vous pouvez aussi utiliser les spirales de pyrèthre.

Pour l’intérieur, les diffuseurs électriques.

Pour les enfants, les produits à mettre sur la peau sont moins forts que pour les adultes. Il y a aussi de patchs à mettre sur les vêtements qui sont assez efficaces, mais qu’on ne trouve pas partout.

 

obat nyamuk pastilles vet anti nyamuk

  • Dormez sous une moustiquaire imprégnée d’insecticide   

La moustiquaire imprégnée d’insecticide assure la meilleure protection contre les piqûres de moustiques nocturnes. Elle doit être en bon état (pas de déchirure) et utilisée correctement (soit bordée sous le matelas, soit touchant le sol).

C’est surtout utile en treck ou dans les régions reculées où les hôtels n’ont pas de moustiquaires. plus d’info ici

moustiquaire-2-places

Les traitements 

Préventifs contre le paludisme

J’ai vécu dans des régions impaludées et n’ai jamais pris de traitement préventif. Trop contraignant sur le long terme. D’ailleurs, je n’ai jamais rencontré personne qui prenait des traitements préventifs sur une longue durée. Les gens préfèrent s’en tenir aux mesures de protection contre les piqures.

Par contre, pour les séjours de courte durée, je pense que ça vaut le coup. En effet, ça serait trop bête de risquer d’attraper la maladie si il y a moyen de l’éviter.

Aucun moyen préventif n’assure à lui seul une protection totale contre le paludisme, c’est pourquoi il convient de recourir simultanément :

  • A la prise d’un médicament antipaludique à titre préventif.
  • A des mesures de protection contre les piqûres de moustiques.

 plus d’info sur les antipaludiques sur le site de l’institut pasteur

 

Les traitements contre dengue, chikungunia et zika

Actuellement il n’existe pas de vaccin pour prévenir l’infection par les virus zika, et chikungunia ni de médicament spécifiques pour soigner la maladie. 

Le traitement va consister à atténuer les symptômes douloureux, par la prise d’antalgiques.

Pour la dengue, un vaccin est à l’étude, mais actuellement, même traitement que pour le zika et le chikungunia : antalgiques comme paracetamol (mais pas d’aspirine ni d’ibuprofen qui sont des vasodilatateurs donc fortement déconseillés si évolution de la dengue en dengue hémorragique)  

 

infos complémentaires sur les moustiques ravageurs : 

ministère de la santé  

institut pasteur

 

Regardez cette video qui vous surpendra peut être. Et relativisez le danger car les systèmes de soins occidentaux sont vraiment très bons et il y a extrêmement peu de chances pour que vous succombiez à une maladie transmise par un moustique!!!

Au fait, Moustique se dit Nyamuk en indonésien

 

 

Incoming search terms:

  • vacances gacher moustiques
  • moustique sumatra