Glodok 07 fev 08 année RAT 001

 Glodok

 

Glodok, c’est le quartier chinois de Jakarta avec son dédale de ruelles, ses temples, ses innombrables magasins d’électronique, ses malls où on trouve de tout, bref une animation dingue tout au long de l’année.

 

Glodok 6 fev 08 002small

 

Alors vous imaginez le jour du nouvel an chinois!!!! (Imlek en indonésien).

Le principal temple est le Wihara Dharma Bhakti de Glodok que l’on appelle  temple Kim Tek.

Petit apparté historique 

 

Il a été construit en 1650 puis détruit lors des massacres de Batavia en 1740, lorsque les hollandais ont massacrés quelques dix mille Chinois à la suite d’attaques d’Européens par des gangs chinois en périphérie de la ville .

Il sera reconstruit en 1755 dans sa version actuelle.

les Indonésiens chinois (peranakan cina) ont périodiquement été victimes de violences au travers de divers régimes, dirigeants et modèles politiques.

Notamment, la fin du régime Soeharto en 1998 qui a été provoquée par des émeutes marquées par le viol de centaines de Chinoises et par la destruction du quartier. 

Ils ont été souvent pris comme bouc émissaires des diverses crises, leur sens des affaires et leur réussite sociale attirant beaucoup de jalousie.

La présence des Chinois en Indonésie est ancienne. Gresik, un des ports du royaume de Majapahit dans l’est de Java, aurait été fondé par des marchands chinois au XIVe siècle.

Au cours de l’histoire, de nombreux Chinois se sont fondus dans la population indigène par mariage.

Les Chinois d’Indonésie ne font pas seulement partie de l’histoire du pays. Ils ont participé à la construction d’une nation moderne dont ils font légitimement partie.*

*pour en savoir plus sur les chinois d’Indonésie, un article d’Asialyst

 

Que ce passe t’il pour le nouvel an chinois à Glodok?

 

Selon le calendrier lunaire chinois, le Nouvel An chinois tombe cette année le 28 janvier et est placé sous le signe d’une année du Coq, qui est symbole de réveil, de civisme, et de bonté.

Les sino indonésiens fêtent la nouvelle année lunaire en famille ou avec la communauté. Il y a beaucoup de monde dans les rues, et dans le temple principal, autour de minuit.

 

IMG_3693small IMG_3723

 

Les gens vont prier et faire des offrandes aux divinités.

En fait, beaucoup d’encens et d’argent papier que les gens achètent pour les faire bruler au temple.

D’ailleurs, il est difficile de respirer à l’intérieur du temple tant il y a de fumée.

 

IMG_3715small

 

Glodok 07 fev 08 année RAT 007

 

Des bougies géantes représentant les familles

Dans la période qui précèdent le nouvel an, les familles achètent d’énormes bougies en offrande qu’elles allumeront le jour de l’an. Elle sont supposées durer toute l’année.

 

Glodok 07 fev 08 année RAT 039

 

Le jour de l’an

Le jour de l’an, les gens viennent au temple depuis tôt le matin, prient, mettent beaucoup d’encens comme la veille, et allument leur bougie.

 

IMG_3695

 

Quand ils ont terminé leur hommages, il distribuent traditionnellement de l’argent aux nécessiteux qui sont agglutinés sur le parvis en attendant le moment des dons, le tout bien encadré par des militaires pour éviter le débordements.

 

Glodok 07 fev 08 année RAT 035

 Photos : Tine Reuillon

 Si vous allez à Jakarta, ne manquez pas de visiter Glodok, un quartier unique, vivant et traditionnel au coeur de la ville.