La plus grande faille sous marine est dans la mer de Banda

Un abime à 7km de profondeur sous l’océan: La plus grande faille sur la Terre découverte dans « la ceinture de feu »

 

la faille  de banda est située à l’Est de l’Indonésie

• Cette Partie de la ceinture de feu est connue pour ses tremblements de terre et ses éruptions volcaniques

• Cette découverte pourrait mener à une amélioration des prédictions des tsunamis dans cette  zone du globe

C’est un abîme terrifiant, à 7km de profondeur.

Des géologues ont pour la première fois pu voir et écrire les résultats de leurs travaux sur la faille de Banda  – et expliquer ainsi comment elle s’est formée

Cette découverte pourrait mener à une amélioration des prédictions des tsunamis dans la région, qui fait partie de la ceinture de feu (une zone autour du bassin de l’océan Pacifique connue pour ses tremblements de terre et ses éruptions volcaniques).

 

Les géologues ont pour la première fois vu et pu écrire les résultats de leurs travaux sur la faille de Banda (Est de l’Indonésie) – et ont enfin découvert comment elle s’est formée.

Le  Dr Jonathan Pownall, chercheur  de l’Université nationale australienne (ANU) a déclaré que la découverte aidera les chercheurs à évaluer les dangers des futurs tsunamis dans la région.

«L’abîme est connu depuis 90 ans, mais jusqu’à présent, personne n’a pu expliquer comment il est devenu si profond», a-t-il dit.

Cette faille, la faille de Banda, représente une déchirure dans le plancher océanique qui s’étend sur plus de 60 000 km2

Les recherches ont révélé qu’un abîme de 7 km de profondeur sous la mer Banda et au large vers l’Est de l’Indonésie a été formé par extension le long de ce qui pourrait être la plus grande plaine abyssale identifiée sur terre.

En analysant les cartes haute résolution du relief du fond de la mer de Banda, les géologues de l’ANU et de l’Université Royale Holloway de Londres ont découvert que les parois des roches étaient coupées par des centaines de cicatrices droites parallèles.

 

Ces coupures montrent qu’un morceau de croûte plus grand que la Belgique ou la Tasmanie doit avoir été déchiré sur 120 km le long d’une cassure, ou faille de détachement, pour former la dépression actuelle au fond de l’océan.

Le Dr Pownall a déclaré que cette faille, la faille de Banda, est une déchirure dans le plancher océanique couvrant environ 60.000 kilomètres carrés.

« La découverte aidera à expliquer comment une des zones maritimes les plus profondes de la Terre est devenue si profonde », at-il dit.

Les plaques tectoniques, qu’est ce que c’est?

Les plaques tectoniques sont formées par de la croûte terrestre et la partie supérieure du manteau.

Dessous c’est l’asthénosphère: la bande  chaude et visqueuse de roche sur laquelle les plaques tectoniques roulent.

Les tremblements de terre se produisent typiquement aux limites des plaques tectoniques, où une plaque plonge au-dessous d’une autre, pousse une autre vers le haut, ou où les bords des plaques se frottent.

Les tremblements de terre se produisent rarement au milieu des plaques, mais ils peuvent se produire lorsque des failles ou des fissures anciennes en dessous de la surface se réactivent.

Ces zones sont relativement faibles par rapport à la plaque environnante, et peuvent facilement glisser et provoquer un tremblement de terre.

«Nous savions que cette faille existait, nous l’avons appelé la faille de Banda d’après les données bathymétriques et la connaissance de la géologie régionale», a déclaré le professeur Gordon Lister, également de l’ANU Research School of Earth Sciences.

Le Dr Pownall était en voyage en bateau dans l’Est de l’Indonésie en juillet, lorsqu’il a remarqué les reliefs proéminents compatibles avec les prolongements de surface de la ligne de faille.

«J’ai été stupéfait de voir l’hypothétique plaine abyssale, cette fois pas sur un écran d’ordinateur, mais pointant au-dessus des vagues», a déclaré le Dr Pownall.

Il a dit que les rochers immédiatement en dessous de la faille incluaient ceux qui proviennaient du manteau.

« Cela démontre l’extrême étendue de l’extension qui a dû avoir lieu lorsque la croûte océanique a été plus mince, dans certains endroits proche de zéro », a-t-il dit.

 

Le Dr Pownall a dit qu’il était en voyage en bateau dans l’est de l’Indonésie en juillet, quand il a remarqué les reliefs proéminents compatibles avec les prolongements de surface de la ligne de faille. Une vue d’un bateau, naviguant le long de la côte sud de l’île de Seram. La pente (plongeant doucement vers la droite (sud)) est la surface de la faille de Banda.

Le Dr Pownall a également déclaré que la découverte de la faille de Banda aiderait à évaluer les dangers des futurs tsunamis et des tremblements de terre.

«Dans une région où le risque de tsunami est extrême, la connaissance des failles majeures telles que celle de Banda, qui pourrait donner lieu de grands tremblements de terre lorsqu’elles glissent, est fondamentale pour pouvoir évaluer correctement les dangers tectoniques», a-t-il déclaré.

Article de Mark Prigg For Dailymail.com en anglais paru le 28 novembre 2016 dans le Daily Mail traduit librement par PEI.

En savoir plus : http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-3979740/The-7km-abyss-deep-ocean-inside-ring-fire-Biggest-fault-Earth-discovered.html#ixzz4SBuB3Eh3

 

Incoming search terms:

  • la plus grande failles de la terre